Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Tennis - Novak Djokovic (no 2) a frappé fort pour son entrée en lice dans l'US Open 2012.
Le tenant du trophée a écrasé le pauvre Paolo Lorenzi (ATP 69) 6-1 6-0 6-1 en 73' mardi dans le premier match de la session de nuit. Il a armé 32 coups gagnants et n'a commis que 12 fautes directes, ne concédant que 14 points sur son service. Paolo Lorenzi, qui n'a jamais gagné le moindre match en Grand Chelem, avait déjà connu pareille mésaventure en janvier dernier à l'Open d'Australie: il n'avait également inscrit que deux jeux (6-2 6-0 6-0) face à Nole.
"J'ai joué de manière remarquable du premier au dernier point", se félicitait Novak Djokovic, dont le prochain adversaire, le Brésilien Rogerio Dutra Silva (ATP 112), a du souci à se faire. "Il est important d'économiser au maximum mon énergie, sans sous-estimer mon adversaire. Je suis resté parfaitement concentré pendant toute la rencontre, en essayant également de venir au filet. Tout s'est déroulé parfaitement", lâchait-il.
Les spectateurs présents mardi soir dans le stade Arthur Ashe n'en ont pas vraiment eu pour leur argent: programmée juste après Novak Djokovic, Serena Williams (no 4) n'a mis que 55' pour prendre le dessus sur sa compatriote Coco Vandeweghe (WTA 75) ! L'Américaine aux 14 titres du Grand Chelem s'est imposée 6-1 6-1, réussissant 16 coups gagnants tout en ne commettant que 9 fautes directes. La favorite du tournoi ne devrait pas non plus trembler au 2e tour, où elle affrontera la gauchère espagnole Maria Jose Martinez Sanchez (WTA 108).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS