Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Après un bon premier semestre 2018, la direction de DKSH - avec ici à l'image Stefan Butz, le patron du groupe de marketing et de distribution zurichois - table sur une croissance des ventes sur l'ensemble de l'année (archives).

KEYSTONE/WALTER BIERI

(sda-ats)

DKSH est parvenu à améliorer sa performance au premier semestre. Affichant des revenus en hausse, le spécialiste zurichois des services de marketing et de distribution a vu son bénéfice net progresser sur un an de 4,5% à 97,5 millions de francs.

Le chiffre d'affaires s'est pour sa part hissé à 5,67 milliards de francs, en hausse de 7,4% sur un an, a précisé jeudi le groupe sis à Zurich et essentiellement actif en Asie. A taux de change constant, les revenus ont crû de 4,3%.

Au niveau opérationnel, le résultat avant intérêts et impôts (Ebit) s'est affiché à 139,5 millions, en progression de 0,5% (-3% à taux de change constant). En termes organiques, la croissance a atteint 3,7%.

Evoquant les perspectives, la direction prévoit pour l'ensemble de l'année un chiffre d'affaires en croissance, sans donner davantage de précision. Elle s'attend également à un résultat opérationnel stable, en raison des investissements et initiatives dans la division des biens de consommation ainsi que du transfert de ses activités santé en Chine.

Conforme aux attentes

Les résultats présentés par DKSH sont globalement en ligne avec les projections des analystes consultés par AWP. Ces derniers escomptaient en moyenne des ventes semestrielles de 5,68 milliards de francs, un bénéfice net compris entre 88 et 102 millions et un Ebit de 135,9 millions. La croissance organique était toutefois attendue en moyenne à 4,4%.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS