Navigation

Dominique de Buman ne se représentera pas en 2019

L'actuel président du Conseil national, Dominique de Buman (PDC/FR), ne briguera pas de 5e mandat (Archives). KEYSTONE/ALESSANDRO DELLA VALLE sda-ats
Ce contenu a été publié le 17 novembre 2018 - 15:59
(Keystone-ATS)

Le conseiller national Dominique de Buman (PDC/FR) ne briguera pas de cinquième mandat sous la Coupole fédérale. L'actuel président de la Chambre du peuple applique les statuts du PDC fribourgeois qui interdisent plus de quatre législatures, a indiqué le parti.

Certaines rumeurs circulaient dans les médias locaux sur un éventuel changement de statut pour permettre à l'ancien syndic de la ville de Fribourg de poursuivre sa carrière à Berne. Mais l'intéressé s'en remet à la "relève motivée" chargée de défendre les deux sièges PDC fribourgeois au Conseil national en 2019.

"Je ne suis pas un Sesselkleber (un député qui s'agrippe à son siège)", a-t-il ajouté à Keystone-ATS. Dominique de Buman, 62 ans, termine actuellement son quatrième mandat de suite au Conseil national. Le PDC remercie son ambassadeur qui a porté haut les valeurs de la Suisse et de la démocratie-chrétienne, a-t-il indiqué dans un communiqué vendredi soir.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article