Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le président des Etats-Unis Donald Trump a l'intention de venir au Forum économique mondial (WEF) de Davos (GR) à la fin du mois (archives).

KEYSTONE/AP/MARK HUMPHREY

(sda-ats)

Le président des Etats-Unis Donald Trump a prévu de participer au Forum économique mondial (WEF) de Davos (GR). Il s'agira de la deuxième visite d'un président américain dans la station grisonne.

Dans une déclaration, la porte-parole de la Maison Blanche Sarah Huckabee Sanders a souligné mardi que Donald Trump se réjouissait de faire avancer son programme "America First" (l'Amérique d'abord) avec les leaders mondiaux réunis à Davos. "Au Forum économique mondial de cette année, le président a hâte de promouvoir ses politiques pour renforcer les entreprises américaines, les industries américaines et les travailleurs américains", a-t-elle dit.

"Si le président Trump vient à Davos pour le WEF, le président de la Confédération Alain Berset le rencontrera volontiers", a indiqué le porte-parole du Département fédéral de l'intérieur, Peter Lauener. La Suisse et les Etats-Unis entretiennent depuis longtemps des relations intenses à différents niveaux. "De nombreux thèmes pourraient être discutés, tant au niveau bilatéral qu’international", a-t-il ajouté.

L'édition 2018 du WEF se déroulera du 22 au 26 janvier. Quelque 3000 personnalités et dirigeants des milieux politiques, économiques et scientifiques sont attendus lors de cette manifestation annuelle.

Fractures socio-économiques à résoudre

Le président français Emmanuel Macron a notamment déjà indiqué le 3 janvier qu'il y participerait. Il s'était rendu dans la station grisonne en 2016 en tant que ministre de l'Economie de l'ancien président François Hollande.

Le dernier président américain à avoir fait le voyage de Davos est le démocrate Bill Clinton en 2000. Ses successeurs ont préféré éviter de se rendre dans la célèbre station de ski par crainte de paraître loin des réalités. A l'époque, M. Clinton avait adressé un vibrant plaidoyer en faveur du libre-échange et de l'Organisation mondiale du commerce (OMC).

La situation devrait être tout autre cette année. M. Trump mène en effet une politique économique et extérieure isolationniste.

Le thème de l'édition 2018 du WEF concernera les causes des fractures politiques, économiques et sociales de la société, et les participants seront invités à esquisser des solutions. L'an dernier, les dirigeants et décideurs de la planète s'étaient concentrés sur l'impact qu'auraient les idées du tout nouveau président républicain sur l'économie mondiale.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS