Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le président du Conseil européen Donald Tusk s'est exprimé à la veille d'un sommet de l'OTAN de deux jours à Bruxelles.

KEYSTONE/EPA/OLIVIER HOSLET

(sda-ats)

Le président du Conseil européen Donald Tusk a exhorté mardi le président américain Donald Trump à "mieux considérer" ses "alliés". Un sommet de l'OTAN de deux jours se tient dès mercredi à Bruxelles.

"Chère Amérique, considérez mieux vos alliés, après tout vous n'en avez pas tant que ça", a déclaré M. Tusk lors d'une conférence de presse, après la signature d'un accord de coopération entre l'UE et l'OTAN. "Je voudrais m'adresser directement au président Trump, qui depuis longtemps maintenant critique l'Europe presque chaque jour à cause, selon lui, de contributions insuffisantes aux capacités de défense", a-t-il dit.

"Pas de meilleur allié"

"L'Amérique n'a pas et n'aura pas de meilleur allié que l'Europe", qui "dépense aujourd'hui beaucoup plus dans la défense que la Russie et autant que la Chine", a-t-il ajouté. "J'espère que vous ne doutez pas qu'il s'agit d'un investissement dans notre sécurité, ce qui ne peut pas être dit avec la même assurance au sujet des dépenses russes et chinoises", a conclu M. Tusk.

Donald Trump n'a de cesse de réclamer aux Européens d'accroître leurs dépenses militaires afin de respecter leur engagement de les porter à 2% de leur PIB en 2024. Il vise particulièrement l'Allemagne, première économie européenne, dont les dépenses militaires s'élèvent 1,24% de son PIB.

Le partage des dépenses sera un des thèmes cruciaux du sommet mercredi et jeudi, a confirmé le secrétaire général de l'OTAN, Jens Stoltenberg. Les Etats-Unis ont contribué à un peu moins de 72% des dépenses de l'OTAN en 2017: 686 milliards de dollars sur un total de 957 milliards de dollars dépensés par les 29 membres.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS