Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le musée Hirshhorn est un musée d'art contemporain, ouvert en 1974, qui fait partie du Smithsonian Institute à Washington (archives).

Keystone/AP/CAROLYN KASTER

(sda-ats)

Le musée Hirshhorn à Washington a annoncé avoir reçu 50 oeuvres de Marcel Duchamp et ses contemporains, à l'occasion du cinquantenaire de la mort de l'artiste franco-américain. C'est la plus importante donation reçue par ce musée d'art contemporain.

La donation, effectuée par un couple de collectionneurs de Washington, Barbara et Aaron Levine, comprend 35 oeuvres majeures de Duchamp et 15 portraits, photographies ou travaux sur papier de ses contemporains comme Man Ray, Tristan Tzara ou Henri Cartier-Bresson. Ce musée d'art contemporain, ouvert en 1974, fait partie du Smithsonian Institute, a précisé un communiqué du musée.

Le musée Hirshhorn ne comptait jusqu'à présent qu'une seule oeuvre de Duchamp, une sculpture tardive. Avec cette donation, il devient l'un des principaux centres mondiaux pour l'étude de son oeuvre, explique le musée qui prévoit une exposition sur l'artiste à l'automne 2019. "Au début du XXe siècle, Marcel Duchamp a remodelé la définition de ce que nous pouvons considérer aujourd'hui comme de l'art, fixant le cadre de tout ce qui a suivi", a estimé Melissa Chiu, la directrice du musée Hirshhorn.

Inventeur des objets "ready-made" (tout faits), Marcel Duchamp (28 juillet 1887-2 octobre 1968) inspira le mouvement dadaïste fondé à Zurich en 1916 et arrivé à Paris en 1920. Sa version iconoclaste de "La Joconde", dotée d'une moustache et d'un petit bouc avec pour légende les cinq lettres "L.H.O.O.Q", constitue un repère dans l'histoire de l'art au 20e siècle.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS