Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les autorités sportives russes vont soumettre "bientôt" à la Fédération internationale d'athlétisme des "mesures concrètes" et un programme antidopage.

La Russie est menacée d'être suspendue de toutes compétitions en 2016, notamment les Jeux olympiques, après la remise du rapport-choc de l'Agence mondiale antidopage lundi à Genève.

"La Fédération russe d'athlétisme va bientôt soumettre à l'IAAF un document fédéral qui inclut le programme antidopage de la fédération et les étapes concrètes de sa mise en oeuvre, qui ont d'ailleurs déjà été lancées", a déclaré la Fédération russe dans un communiqué publié tard lundi soir.

"Nous sommes prêts à former un solide partenariat stratégique avec l'IAAF", a-t-elle précisé, ajoutant qu'"un véritable partenariat honnête serait beaucoup plus efficace que toute suspension ou isolement".

Le président de l'IAAF Sebastian Coe a posé à la Russie un ultimatum. Elle a jusqu'à la fin de la semaine pour répondre aux accusations de l'AMA, qui a publié lundi un rapport clouant au pilori la Russie, son gouvernement et ses athlètes pour "dopage organisé". Si la Russie ne fournit pas de réponse satisfaisante, elle risque une suspension provisoire par l'IAAF, conformément aux recommandations de l'AMA.

Le ministère russe des Sports a également promis d'"étudier attentivement toutes les conclusions et preuves" apportées par le rapport de l'AMA et rappelé qu'il n'avait pas attendu ce rapport pour réformer le secteur sportif russe. "Il faut remarquer que l'enquête diffère des informations données par des journalistes" de la chaîne de télévision allemande ARD, qui avait diffusé en décembre des témoignages d'athlètes russes dopés, a souligné le ministère dans un communiqué.

"Nous demandons à l'AMA de se fonder sur des faits et des preuves", a-t-il demandé.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS