Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Une enquête visant le défenseur Mamadou Sakho pour une possible infraction au code antidopage a été ouverte par l'UEFA, a annoncé Liverpool. L'international français a été est écarté du groupe.

"Nous avons reçu vendredi une communication formelle de l'UEFA, expliquant qu'ils enquêtaient sur une possible infraction au règlement antidopage de la part de Mamadou Sakho", a expliqué le club dans un communiqué, en précisant que le joueur ne faisait actuellement l'objet d'aucune suspension, mais qu'il était écarté du groupe "durant le temps de l'enquête".

Quelques minutes plus tôt, la radio française RMC avait annoncé que le défenseur des Reds avait été contrôlé positif à un test antidopage. Selon le média, il aurait consommé un produit pour brûler des graisses dont il ne connaissait pas la composition.

RMC précise que des examens complémentaires devraient être menés pour faire toute la lumière sur l'affaire. Selon les médias britanniques, le joueur a jusqu'à jeudi pour demander la contre-expertise de l'échantillon B.

Logiquement, Sakho, qui est régulièrement sujet à des problèmes de poids depuis le début de sa carrière, ne figurait pas parmi les joueurs de Liverpool à leur arrivée samedi à Anfield avant le match de la 35e journée contre Newcastle.

L'international de 26 ans (28 sélections, 2 buts), homme de base de la sélection française sous Didier Deschamps, évolue à Liverpool depuis 2013. Il aurait été contrôlé après le 8e de finale retour de l'Europa League, à Manchester, contre les Red Devils, selon les médias britanniques.

Relancé cet automne par Jürgen Klopp, le nouveal entraîneur des Reds, Sakho a disputé 34 matches sous les couleurs de son club cette saison, toutes compétitions confondues, et il avait même été désigné "homme du match" mercredi lors de la victoire éclatante dans le derby contre Everton (4-0), après avoir inscrit son 2e but de la saison.

ATS