Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Cyclisme - Trois anciens collaborateurs de Lance Armstrong au sein de l'équipe US Postal ont été suspendus à vie par l'Agence américaine antidopage (Usada).
Cette sanction concerne le docteur Luis Garcia del Moral, le préparateur Michele Ferrari et l'entraîneur Jose "Pepe" Marti.
Del Moral exerçait la fonction de médecin au sein de l'équipe US Postal, alors que Ferrari était le préparateur d'Armstrong et officiait comme consultant de la formation étasunienne. Marti était quand à lui membre du staff d'entraîneurs.
Les trois hommes ont été suspendus pour plusieurs infractions tombant sous le Code mondial antidopage, adopté tant par l'Usada que par l'UCI.
Ces trois personnes font partie des six, dont Lance Armstrong, contre lesquelles l'Usada a ouvert en juin une procédure antidopage.
Selon le réglement de l'agence américaine, del Moral, Ferrari et Marti avaient jusqu'à lundi pour contester ces accusations ou demander un délai de cinq jours, faute de quoi elle était en droit de leur imposer des sanctions. Bien qu'aucun d'entre eux ne réside aux Etats-Unis, cette suspension s'applique à tous les sports dont la Fédération internationale a ratifié le Code mondial antidopage, a précisé l'Usada.
"Les accusés ont fait le choix de ne pas perdre leur argent en recourant à l'arbitrage", a déclaré son président Travis Tygart "Ceci aurait simplement révélé au grand jour ce qu'ils savent déjà être la vérité sur leurs activités de dopage".
"Bannir ces individus à vie du sport est un puissant geste qui protège les actuelles ou futures générations d'athlètes de leur influence et préserve l'intégrité des compétitions", s'est-il encore félicité.
En plus de Lance Armstrong, l'actuel docteur de RadioShack, Pedro Celaya, ainsi que son directeur sportif Johan Bruyneel sont les autres personnes sous le coup d'une procédure de l'agence étasunienne. Le septuple vainqueur du Tour de France, accusé de dopage de 1996 à 2011, a obtenu une extension de cinq jours en poursuivant l'Usada en justice. Bruyneel a de son côté averti cette dernière qu'il allait recourir à l'arbitrage.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS