Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Avec un chapeau de paille argovien sur la tête, Doris Leuthard est allée, avec ses collègues du Conseil fédéral, à la rencontre de la population à Lenzburg.

KEYSTONE/ALEXANDRA WEY

(sda-ats)

La "course d'école" du Conseil fédéral a débuté jeudi en Argovie par un temps caniculaire. La présidente Doris Leuthard a fait visiter son canton à ses collègues, de Zofingue à Brugg en passant par Wildegg et Lenzburg. Le voyage se poursuit vendredi du côté d'Obwald.

L'Argovie est toujours sous-estimée, a déclaré Doris Leuthard lors d'un point de presse au château de Wildegg. Le canton possède bien plus de facettes que ce qui en est montré.

Une de ces facettes est la formation. Dans le cadre de son excursion annuelle, le gouvernement a fait halte à Zofingue, où il a rencontré en matinée des enseignants de la Haute école spécialisée du Nord-Ouest de la Suisse (FHNW). Ils ont notamment abordé la question de la numérisation dans le domaine de l'éducation.

La visite s'est poursuivie à Brugg-Windisch avec la visite du Centre argovien des hautes technologies. Le Conseil fédéral s'y est informé sur les nanotechnologies.

Dans l'antre des Habsbourg

A la mi-journée, le gouvernement s'est rendu au château de Wildegg, situé entre Aarau et Brugg. Après avoir répondu aux questions des médias, les ministres se sont retirés dans le château pour un repas de midi en compagnie de l'exécutif argovien.

Construit vers 1200, ce château a appartenu aux Habsbourg. Il faisait partie d'un réseau de forteresses destinées à se défendre contre la dynastie des Kybourg, installés dans le château proche de Lenzburg. Après avoir appartenu à la Confédération de 1912 à 2011, Wildegg est passé en main du canton d'Argovie.

Apéro avec la population

Les sept Sages ont poursuivi leur périple argovien en direction de Hägglingen, dans la région d'origine de Mme Leuthard. En contraste avec les nanotechnologies du matin, ils ont visité une chapellerie artisanale.

Jusqu'au début du 20e siècle, les chapeaux de paille argoviens étaient expédiés dans le monde entier. La manufacture de Hägglingen fabrique aujourd'hui les couvre-chefs des huissiers fédéraux.

Chapeaux de paille sur la tête, les ministres ont ensuite rencontré la population à Lenzburg à l'occasion d'un apéritif. Plusieurs centaines de personnes ont fait le déplacement afin de trinquer, discuter ou prendre une photo avec les importants visiteurs venus de Berne.

Vendredi à Obwald

Vendredi, le Conseil fédéral se rendra dans le canton d'Obwald, l'autre canton d'origine - par alliance - de Doris Leuthard. Une rencontre y est prévue avec la population à Sarnen.

Les excursions estivales du gouvernement ont lieu chaque année depuis 1957. Selon une règle officieuse, elles se déroulent dans le ou les cantons d'origine du président ou de la présidente de la Confédération. Lors de la deuxième visite, on peut se montrer plus flexible, a plaisanté Mme Leuthard, qui avait déjà invité ses collègues ministres en Argovie en 2010.

ATS