Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le patron de dormakaba, Riet Cadonau, peut se montrer confiant pour le deuxième semestre (archives).

KEYSTONE/WALTER BIERI

(sda-ats)

Dormakaba a enregistré des résultats en croissance au premier semestre de son exercice décalé 2017/18. Le spécialiste des techniques de sécurité, né de la fusion du zurichois Kaba et de l'allemand Dorma, a généré un bénéfice net de 113,6 millions en hausse de 8,1%.

Le chiffre d'affaires a atteint 1,4 milliard de francs, contre 1,17 milliard au premier semestre de son exercice décalé 2016/2017, souligne mardi la firme dans un communiqué. Cela représente une progression de 19,3% (2,9% en termes organiques). Tous les segments de l'entreprise ont contribué à cette augmentation.

Le bénéfice avant impôts s'est lui fixé à 155,6 millions de francs, en hausse de 11,1%. L'excédent brut d'exploitation (EBITDA) s'est chiffré à 210,9 millions, soit un bond de 20,2%.

Sur le plan des perspectives, le groupe attend pour l'ensemble de son exercice 2017/2018 une croissance organique de son chiffre d'affaires de 3,5%. Il anticipe aussi une marge EBITDA légèrement supérieure à celle enregistrée en 2016/2017.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS