Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le détaillant d'articles de sport et de chaussures Dosenbach Ochsner a vu ses ventes reculer de près de 6% l'an passé au regard de 2010 à 893 millions de francs. Au vu d'une météo défavorable et de la vigueur du franc, la société zurichoise, filiale du groupe allemand Deichmann, est satisfaite.

En 2011, Dosenbach Ochsner a écoulé pas moins de 12,8 millions de paires de chaussures dans ses 366 points de vente en Suisse, soit un volume identique à celui de 2010, a indiqué mardi la société établie à Dietikon. Toutefois, elle dit avoir subi l'impact d'un climat de consommation morose et du tourisme d'achat qu'il a engendré avec la vigueur du franc.

Expansion

Evoquant aussi une baisse moyenne des prix et une météo capricieuse tant en été qu'en hiver, Dosenbach Ochsner estime néanmoins avoir fait bonne figure, le fléchissement des ventes s'avérant moins fort qu'attendu. Le groupe, qui exploite les marques Dosenbach, Ochsner Sport et Ochsner Shoes, n'en a pas moins poursuivi son expansion, complétant son réseau de 11 magasins. L'effectif s'est aussi étoffé, passant de 3853 à 3896 collaborateurs.

Toujours du côté des investissements, le détaillant a ouvert l'an passé un site de vente en ligne. Il s'est aussi doté d'un nouveau bâtiment administratif plus spacieux à Dietikon, pour quelque 25 millions de francs.

ATS