Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Genève - Simon Ammann a déçu à Engelberg, dans un concours où la victoire est revenue à l'Autrichien Gregor Schlierenzauer.
Simon Ammann comptait bien décoller devant son public à Engelberg, l'inverse s'est produit: méconnaissable, il a échoué à la 26e place dimanche, au lendemain de son 41 rang sur le grand tremplin du Titlis. Pas de bon augure avant la Tournée des Quatre-Tremplins.
"Je suis un peu déçu, mais il ne faut pas perdre la tête maintenant à cause de ces mauvais résultats", positivait le quadruple champion olympique saint-gallois. "Ma forme et ma préparation sont bonnes. Mais aujourd'hui (dimanche), je ne suis pas parvenu à me relâcher assez au bas du tremplin, juste avant de donner l'impulsion."
La veille, Ammann était sorti "trop tardivement" de la table. En tous les cas, il n'a pas le bon timing, sur un tremplin qui lui réussit pourtant bien habituellement (trois victoires et sept podiums, le dernier en 2009). Avec des résultats en dent de scie en ce début de saison avant même Engelberg, Ammann ne déborde en tout cas pas de confiance. Avec un meilleur saut à 126,5 m, il est resté à une dizaine de mètres des plus forts.
L'Autrichien Gregor Schlierenzauer s'est imposé avec un total de 273,7 points et des sauts de 136 et 131 m, devant son compatriote Andreas Kofler et l'Allemand Andreas Wellinger, 2es ex aequo avec 270,3. C'est le 43e succès en Coupe du monde pour "Schieri", de plus en plus proche du recordman absolu Matti Nykänen (46 victoires).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS