Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Deux microscopes opératoires sont tombés en panne en l'espace d'une dizaine de jours à la fin 2017 à l'hôpital cantonal d'Aarau. Une cinquantaine d'opérations ont dû être repoussées (image symbolique).

KEYSTONE/GAETAN BALLY

(sda-ats)

Deux microscopes opératoires sont tombés en panne en l'espace d'une dizaine de jours à la fin 2017 à l'hôpital cantonal d'Aarau. Des dizaines d'opérations ont dû être repoussées, peut-on lire dans la dernière feuille officielle du canton.

En raison de ce malheureux concours de circonstances, cinquante opérations prévues ont dû être différées, a indiqué une porte-parole de l'hôpital au journal alémanique Argauer Zeitung. La sécurité des patients n'est pas mise en danger, a-t-elle ajouté.

Les deux microscopes à fluorescence vieux de huit et onze ans étaient utilisés dans les cas de tumeur au cerveau, hémorragie cérébrale et pour les interventions sur la colonne vertébrale. Leur remplacement coûtera au total près d'un million de francs, souligne la feuille officielle. Pour l'heure, l'établissement s'est muni d'un microscope de location.

L'hôpital cantonal d'Aarau est le plus grand d'Argovie et compte parmi les plus importants centres hospitaliers de Suisse. Selon ses propres données, il mène 27'000 traitements stationnaires et 520'000 ambulatoires par année.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS