Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Washington - Douze Américains sont détenus au Yémen, a indiqué lundi sans fournir plus de détails le porte-parole du département d'Etat, après des informations de presse faisant état de l'arrestation d'étrangers ayant des liens avec Al-Qaïda.
"Sommes-nous au courant que des Américains sont en garde à vue au Yémen? Nous le sommes", a déclaré Philip Crowley, précisant ensuite qu'ils étaient au nombre de douze.
Interrogé sur les informations de presse, M. Crowley a poursuivi: "Nous avons une très bonne coopération avec le gouvernement du Yémen. Ensemble, nous faisons de notre mieux pour aider le Yémen à réduire la menace posée par Al-Qaïda dans la péninsule arabique" (AQPA).
Le porte-parole a également précisé que les services consulaires américains au Yémen n'avaient pas encore eu accès aux personnes interpellées.
"Je n'aborderai aucun détail", a-t-il conclu en réponse à une autre question.
Un responsable américain, interrogé ensuite sous couvert de l'anonymat, a dit ignorer si les arrestations avaient été menées en un seul coup de filet.
Le quotidien britannique "Daily Mail", citant des sources britanniques à Sanaa, a évoqué sur son site internet l'arrestation d'un Britannique "parmi des dizaines d'étrangers soupçonnés d'entretenir des liens avec Al-Qaïda".
Une source au sein des services de sécurité yéménites avait fait part dimanche de l'arrestation, au cours des deux derniers mois, de plus de 30 étrangers, dont trois Français, un Américain et un Britannique, dans le cadre de la lutte contre Aqpa.
Umar Faruk Abdulmutallab, le Nigérian accusé d'avoir tenté de faire sauter un avion de ligne américain le jour de Noël 2009, s'était rendu au Yémen juste avant les faits qui lui sont reprochés.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS