Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le doyen des Suisses, le Bullois Pierre Gremion, est décédé lundi matin à l'âge de 109 ans dans le foyer médicalisé "La Rose des Vents", à Broc (FR). Le Gruérien aurait fêté ses 110 ans le 5 mars prochain.

"Il s'est éteint paisiblement ce matin à 10h15", a indiqué "La Rose des Vents", confirmant une information de Radio Fribourg/Freiburg.

Il n'était pensionnaire du home médicalisé que depuis 2008. Suite à un infarctus, il avait dû se résoudre à renoncer à son indépendance.

Le travail comme secret de longévité

En 2008, un livre, intitulé "Les 106 printemps de Pierre" et écrit par Jean-Bernard Repond, avait été publié. L'ouvrage est illustré de nombreux clichés pris par M. Gremion lui-même, la photographie ayant été son hobby.

On peut y apprendre notamment qu'il s'était marié deux fois, dont une fois à 77 ans. L'ancien magasinier était resté veuf deux fois.

A ceux qui lui demandaient leur secret de longévité, il répondait: "le travail". Jusqu'à début 2008, il s'occupait seul de son appartement à Bulle (FR), faisait ses courses, ses confitures et taillait les arbres autour de chez lui.

ATS