Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le drame d'Arolla (VS) a fait sept morts.

Keystone/APA/KANTONSPOLIZEI VS/UNBEKANNT

(sda-ats)

Le ministère public valaisan a donné des précisions jeudi sur le drame qui s'est déroulé dimanche au-dessus d'Arolla (VS), faisant sept morts. Les deux groupes ne voulaient pas rallier la même cabane.

Les premières investigations ont établi que les deux groupes de randonneurs ont dormi à la cabane des Dix dans la nuit du 28 au 29 avril. Le dimanche vers 06h30, le groupe de Français, qui cheminait sans guide, l'a quittée pour la cabane des Vignettes, alors que le groupe conduit par un guide italien avait prévu initialement de rallier la cabane Nacamuli, en Italie, indique le ministère public valaisan dans un communiqué.

Aux environs du passage de la Serpentine, vers 10h00 dimanche, "les deux groupes semblent avoir commencé à dévier de l'itinéraire habituel. La météo était mauvaise et la visibilité limitée à quelques mètres". Le guide italien, qui a été retrouvé mort vraisemblablement après avoir chuté, "n'a pas quitté son groupe durant la nuit", précise le ministère public.

Sept victimes

Les 14 randonneurs ont été bloqués dimanche au-dessus d'Arolla. Les victimes décédées sont six Italiens et une Bulgare. La septième victime, une Italienne de 42 ans, a succombé à l'hôpital mercredi en fin de journée.

Deux personnes sont toujours dans un état grave, mais leurs jours ne sont plus en danger. Cinq personnes ont subi une hypothermie légère.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS