Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - Un conducteur de bateau âgé de 74 ans est au centre des investigations suite à l'accident mortel survenu sur le lac de Bienne le 11 juillet. Durant les interrogatoires, il a déclaré ne pas être en relation avec le drame, a indiqué la police cantonale bernoise vendredi.
Cet homme, qui réside dans la région de Bienne, est le propriétaire d'un bateau de type Boesch que plusieurs témoins affirment avoir vu avant ou après l'accident. Il a déclaré avoir été sur le lac le jour du drame mais ne pas avoir remarqué quelque accident que ce soit. Les deux autres occupants du bateau ont également dit n'avoir rien vu.
Sur la base de ces déclarations, de nombreuses vérifications sont en cours. Le bateau a notamment été saisi et transporté afin de procéder à un examen détaillé. Ces derniers jours, près de 30 collaborateurs de la police cantonale ont en outre contrôlé plusieurs bateaux ainsi que leurs propriétaires.
Commission spéciale
Depuis l'accident, une commission d'enquête spéciale de la police cantonale a vérifié plusieurs centaines d'informations. Elle va continuer son travail, mais avec des effectifs réduits. La procédure va encore durer plusieurs mois, précise la police.
Le drame est survenu aux abords de l'île Saint-Pierre. La femme se trouvait sur un petit bateau gonflable en compagnie de son ami lorsque le bateau à moteur est arrivé à vive allure dans leur direction.
Les jeunes gens ont crié et fait des signes de la main pour avertir le conducteur de leur présence. Mais celui-ci n'a pas changé de cap, heurtant la jeune femme, qui est décédée peu après d'une hémorragie. Le conducteur ne s'est pas arrêté.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS