Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Bienne - L'enquête sur l'accident de bateau qui a tué une femme de 24 ans sur le lac de Bienne progresse lentement. La police, qui est toujours à la recherche du navigateur en fuite, examine plus de 100 indices fournis par la population. Un bateau a été saisi pour être examiné.
Une opération policière s'est déroulée mardi, au cours de laquelle un bateau a été saisi, a indiqué jeudi Michael Fichter, porte-parole de la police cantonale bernoise, interrogé par l'ATS, confirmant une information de plusieurs médias. Mais la police refuse de commenter les détails de l'enquête pour éviter de la perturber ou d'alimenter des spéculations.
L'examen des indices prend beaucoup de temps, a ajouté le porte-parole. En particulier les analyses techniques. Dans le cadre de l'enquête, il peut arriver que la police doive emmener un bateau parce que les moyens techniques font défaut sur place pour l'examiner.
Le drame est survenu le 11 juillet aux abords de l'île Saint-Pierre. La femme se trouvait sur un petit bateau gonflable en compagnie de son ami lorsque le bateau à moteur est arrivé à vive allure dans leur direction.
Les jeunes gens ont crié et fait des signes de la main pour avertir le conducteur de leur présence. Mais celui-ci n'a pas changé de cap, heurtant la jeune femme, qui est décédée peu après d'une hémorragie.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS