Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Deux corps ont été retrouvés sans vie mercredi soir à Payerne (VD). Des coups de feu ont été entendus et plusieurs douilles retrouvées. Le présumé auteur s'est rendu dans la nuit à la gendarmerie.

KEYSTONE/CHRISTIAN BRUN

(sda-ats)

L'auteur présumé du double homicide qui a eu lieu mercredi soir à Payerne (VD) est propriétaire d'armes à feu et dispose d'un permis. Jeudi matin, la police vaudoise ne pouvait toutefois pas encore dire si c'est une de ses armes qui a été utilisée lors du drame.

"La balistique dira si c'est une de ses armes", répond à l'ats Arnold Poot, répondant presse de la police cantonale. A ce stade, on ne sait par ailleurs pas si l'homme, un Portugais de 49 ans domicilié dans la région, était sous l'effet de stupéfiants ou d'alcool.

Mercredi, vers 18h30, la police a reçu plusieurs appels de témoins signalant des coups de feu dans un immeuble près de la gare. Deux corps sans vie, celui d'un jeune homme et d'une femme, ont été retrouvés dans la cage d'escaliers. A l'arrivée des forces de l'ordre, l'auteur présumé avait quitté les lieux. Plusieurs douilles jonchaient le couloir.

Même famille

"Nous devons encore attendre l'identification formelle mais nous supposons que les trois personnes sont de la même famille", poursuit le porte-parole. Et d'ajouter qu'une des victimes présumées vivait dans l'immeuble.

Les habitants ont été évacués et déplacés dans un établissement public. La rue de la gare a notamment été fermée à la circulation.

Négociations

Les recherches pour retrouver le suspect "ont pris du temps". Mais durant la deuxième partie de la nuit, "les spécialistes de la négociation ont convenu avec lui au téléphone d'une manière de se rendre", ajoute Arnold Poot.

L'homme s'est ensuite rendu au poste de gendarmerie de Payerne où il a été interpellé. Il n'a pas opposé de résistance.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS