Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un vaste réseau de trafiquants africains de cocaïne a été démantelé grâce à une opération internationale coordonnée par la police judiciaire genevoise. Quinze trafiquants ont été interpellés et 45 kilogrammes de cocaïne saisis.

Environ neuf kilogrammes ont été interceptés à Genève, 24 en Argentine, 7 au Brésil, 2,5 en Belgique et 2,5 au Portugal, a indiqué la police judiciaire de Genève jeudi dans un communiqué. La quasi-totalité de la drogue saisie à l'étranger était destinée à la Suisse.

Au total, quinze trafiquants ont été interpellés dans le monde, dont sept par la police genevoise. Agés de 21 à 52 ans, ces derniers étaient chargés de la réception de la drogue importée en Suisse, ainsi que du recrutement des mules.

L'enquête a démontré que cette importante organisation composée essentiellement de trafiquants tanzaniens fournissait l'Europe, l'Angleterre, la Suisse et la Turquie en cocaïne depuis l'Argentine et le Brésil. Elle a permis d'identifier les têtes du réseau dans ces deux pays, le coordinateur qui opérait depuis le Royaume-Uni, un important destinataire de drogue basé en Hollande, ainsi que ceux domiciliés en Suisse.

Près de deux ans d'enquête

Coordonnée par la police genevoise, l'opération a été menée en collaboration avec les polices argovienne, zurichoise, canadienne, portugaise, hollandaise, belge, argentine et brésilienne. Elle a débuté en octobre 2010.

Une mule canadienne qui voyageait depuis l'Argentine via le Chili et Madrid, a été arrêtée à l'aéroport de Genève avec une valise contenant quatre kilos de cocaïne. En décembre, le chef du réseau basé en Argentine a été interpellé dans ce pays sur la base d'un mandat d'arrêt international délivré par le Brésil.

Début avril 2012, le coordinateur basé à Londres a lui aussi été arrêté sur la base d'un mandat d'arrêt international du Ministère public genevois, lequel demande actuellement son extradition.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS