Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Rome - Le parquet de Naples a ouvert une enquête à la suite de soupçons contre des propriétaires de pizzerias qui utiliseraient le bois provenant de cercueils volés pour cuire leurs pizzas, rapporte "Il Giornale". Le journal dénonce le saccage des cimetières sans protection.
"Un soupçon concret plane sur un des derniers symboles qui résiste à Naples, la pizza, selon lequel elle pourrait être cuite avec le bois des cercueils. Non seulement la pizza, le pain aussi pourrait avoir été cuit avec ce bois", écrit le quotidien qui appartient à la famille du chef du gouvernement Silvio Berlusconi.
Les carabiniers "soupçonnent que les cercueils soient broyés et ajoutés au mélange servant pour allumer les fours", ajoute "Il Giornale". Les petites pizzerias, dont il existe des milliers à Naples, seraient plus particulièrement visées par les contrôles.
Le journal dénonce le saccage quotidien des cimetières napolitains sans protection "où chacun peut faire ce qu'il veut sans aucun problème".

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS