Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le cauchemar continue pour Richard Gasquet face à Roger Federer. Le Français, dominé 6-1 dans le premier set, a préféré abandonner en quart de finale du tournoi ATP de Dubaï.

Le no 2 mondial n'a eu besoin que de... 20 minutes pour signer son quatorzième succès en seize rencontres face à Gasquet, le sixième de suite, le huitième en autant d'occurrences sur dur, le premier depuis la correction, déjà, qu'il lui avait infligée dans le match décisif de la finale de la Coupe Davis le 23 novembre dernier (6-4 6-2 6-2).

Le Biterrois (ATP 27) n'a absolument pas existé sur le court, asphyxié d'entrée de match en perdant huit des neuf premiers points. Sans jamais réussir à inquiéter le Maître sur son engagement. Federer a tout simplement remporté la totalité des douze points disputés sur son service (!), et le 70% (26 sur 37) de l'ensemble des points de la rencontre.

Le Bâlois, tenant du titre à Dubaï où il s'est imposé au total six fois (de 2003 à 2005, 2007, 2012 et donc 2014), croisera pour la première fois la route de l'une des étoiles montantes du tennis, le Croate Borna Coric, 18 ans et 84e mondial. Le plus jeune membre du top 100, qui obtiendra lundi son meilleur classement en frappant à la porte du top 60, a sorti avec autorité un Andy Murray hors sujet (6-1 6-3) pour atteindre les demi-finales.

"Lucky loser" aux Emirats, Coric avait fait parler de lui l'automne dernier en s'offrant le scalp de Rafael Nadal en quart de finale à Bâle.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS