Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Dufry: croissance organique amputée de plus de moitié sur neuf mois

Le spécialiste des boutiques hors taxes Dufry a amélioré ses ventes sur les neuf premiers mois de 2018, mais les perspectives sont moins bonnes pour l'ensemble de l'année (archives).

KEYSTONE/GAETAN BALLY

(sda-ats)

Dufry a bouclé les neuf premiers mois de l'exercice sur un chiffre d'affaires de 6,6 milliards de francs, en hausse de 4,6%. La croissance organique toutefois est ressortie à 3,1%, en deçà des attentes et très loin des 7,9% enregistrés un an plus tôt.

Dans un communiqué, le détaillant aéroportuaire bâlois indique lundi avoir souffert de "vents contraires" dans les marchés espagnol, brésilien et argentin, débouchant sur une croissance de 0,6% au troisième trimestre, contre 3,5% au cours de la première moitié de l'année.

L'excédent brut d'exploitation (Ebitda) réalisé entre janvier et septembre a progressé de 8,5% sur un an à 806,5 millions de francs et la marge correspondante de 40 points de base (pb) à 12,3%.

Si les ventes nettes et l'Ebitda ont été légèrement supérieurs aux prévisions des analystes du consensus AWP, la croissance organique en revanche s'est inscrite tout en bas du spectre des projections.

Croissance organique rabotée

Au vu du fort ralentissement de la dynamique au cours du troisième trimestre, le groupe table désormais sur une croissance organique de 2-3% sur l'ensemble de l'exercice, alors que la direction jugeait il y a encore trois mois réaliste une croissance de 5%.

La marge Ebitda est attendue entre 12,0% et 12,3% et le flux de trésorerie disponible entre 350 et 400 millions de francs.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.