Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La prise de participation de HNA Group pourrait aider Dufry à renforcer ses activités en Chine (archives).

KEYSTONE/PATRICK STRAUB

(sda-ats)

Le spécialiste bâlois du commerce de détail hors taxes Dufry compte un nouvel actionnaire de référence. Le conglomérat chinois HNA Group a acquis une participation de 16,79%.

Avec cette prise de participation, le groupe chinois a dépassé le seuil d'annonce de 15%, précise mercredi Dufry dans un communiqué. La transaction reste toutefois soumise à certaines conditions.

Aucun contact n'a encore été établi entre Dufry et les nouveaux actionnaires, a indiqué un porte-parole. L'entreprise bâloise ne fera donc aucun commentaire sur l'opération.

Des rumeurs d'une montée de HNA dans l'actionnariat de Dufry avaient surgi à fin mars. Selon le point journalier sur les participations de la Bourse suisse (SIX Swiss Exchange), le groupe chinois a très vraisemblablement racheté un paquet d'actions au fonds souverain singapourien Temasek et au qatari QIA, qui détenaient 16% auparavant.

HNA Group n'est pas un inconnu en Suisse. Il a notamment finalisé en fin d'année dernière le rachat du spécialiste zurichois des services et de la restauration de bord Gategroup. Le conglomérat chinois avait auparavant avalé le spécialiste de l'assistance au sol Swissport, ainsi que le prestataire de services d'entretien pour l'industrie aéronautique SR Technics.

Possibilités stratégiques

Vers 11h15, l'action Dufry gagnait 1,51% à 161,60 francs, dans un marché SLI en légère hausse. Les premiers commentaires d'analystes parlent de possibilités stratégiques pour le groupe bâlois et spéculent sur une possible augmentation de la participation des Chinois.

HNA dispose déjà d'un portefeuille bien rempli et détient diverses participations dans l'industrie des transports aériens et du tourisme, a commenté Baader Helvea. Dufry est leader mondial des boutiques hors taxe et il cadre bien avec la stratégie des Chinois. L'analyste n'exclut pas un développement de la participation de HNA.

Au niveau de la taille et au vu d'un portefeuille semble-t-il "sans fond", HNA pourrait tout à fait envisager une reprise complète de Dufry, suppute la Banque cantonale de Zurich. Actuellement cependant, une reprise totale est exclue à court terme en raison de l'opposition du groupe d'actionnaires Holzer Neumann Travel Retails.

Implantation en Chine

Kepler Cheuvreux part du principe qu'au final, HNA visera une reprise amicale de Dufry. Dans un premier temps, il se limitera à un siège au conseil d'administration et aidera Dufry à se lancer sur le marché chinois du hors taxe, dominé actuellement par les sociétés d'Etat China Duty Free et Sunrise.

UBS voit aussi un développement potentiel en Chine pour Dufry où le volume du commerce est estimé entre deux et trois milliards de francs. HNA a toutefois peu d'expérience dans ce domaine et il devrait être difficile de gagner des parts de marché aux dépens des sociétés locales établies, malgré son ancrage local et ses relations.

En février dernier, Dufry annonçait l'extension de ses activités en Chine. Le groupe bâlois a ouvert huit enseignes à Chengdu, le quatrième aéroport du pays qui a accueilli plus de 44 millions de passagers l'an dernier.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS