Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - Les adeptes des cigarettes ou des parfums détaxés pourront s'en donner à l'avenir à coeur joie à l'arrivée dans un aéroport suisse. Après le National, le Conseil des Etats a donné son feu vert mardi à l'extention de l'accès aux "duty free shop".
La loi sur l'achat de marchandises dans les boutiques hors taxes des aéroports a passé la rampe par 30 voix contre 8. L'opposition est venue des rangs socialistes et de certains PDC, hostiles à cette libéralisation injustifiée à leurs yeux.
Actuellement, seuls les passagers quittant la Suisse peuvent se rendre dans les magasins hors taxes des aéroports. Pourtant, à l'instar de la Norvège ou de la Turquie, 58 pays autorisent les achats exonérés de redevances lors de l'arrivée en provenance de l'étranger.
La Suisse devrait suivre leur exemple. Le chiffre d'affaires des boutiques hors taxes pourrait augmenter de 50 à 60 millions de francs par an, a dit Hans Hess (PLR/OW) au nom de la commission. Cette réforme devrait entraîner la création de dizaines de nouveaux emplois.
L'introduction des duty free à l'arrivée ne permettra pas d'importer de plus grandes quantités d'alcool ou de tabac en franchise, a assuré M. Hess. Les limitations telles qu'un litre d'alcool fort ou de 200 cigarettes seront maintenues. Idem pour le plafond pour les autres produits (300 francs).
Petit cadeauPour Bruno Frick (PDC/SZ), les achats hors taxe constituent un petit plaisir d'exonération qu'offre l'Etat aux voyageurs. Il vaut mieux les promouvoir à l'intérieur de ses propres frontières plutôt que de les laisser faire à l'étranger.
Une minorité s'est élevée en vain contre cette vision enthousiaste. L'Union européenne (UE) a aboli cette pratique qui pose des problèmes constitutionnels, selon Alain Berset (PS/FR). Eugen David (PDC/SG) s'est inquiété des distorsions de la concurrence.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS