Sébastien Buemi (Nissan) a remporté le premier des deux E-Prix de New-York. Le Vaudois signe sa 13e victoire dans ce championnat des voitures électriques.

Auteur de sa 14e pole dans cette catégorie, Sébastien Buemi a mené la course de bout en bout. Attaqué par Lynn, Sims et Evans, l'Aiglon a parfaitement su gérer sa course et économiser sa batterie. Le pilote de 30 ans vainc en quelque sorte le signe indien puisque cela faisait 26 courses qu'il n'avait plus gagné.

Le double vainqueur des 24 Heures du Mans connaît une fin de saison remarquable avec une deuxième place à Berlin et une troisième à Berne.

Même une safety car n'a pas eu raison du talent de l'ancien pilote Toro Rosso dans une course folle pour le classement général à une course de la fin.

Le leader du championnat Jean-Eric Vergne pensait bien marquer quelques points après une course difficile, mais le Français a été victime d'un accident en toute fin de manche et finit avec zéro point.

La dernière manche du championnat aura lieu dimanche sur le même circuit. Vergne est encore en tête du championnat du monde, mais plusieurs pilotes peuvent encore être sacrés dans la métropole américaine.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.