Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Easyjet n'a jamais autant transporté de passagers au 4e trimestre (archives).

KEYSTONE/APA/APA/ROBERT JAEGER

(sda-ats)

La compagnie aérienne britannique à bas coût EasyJet s'attend à un bénéfice annuel avant impôts dans le haut de ses objectifs, a-t-elle annoncé vendredi. Cela malgré l'impact négatif de la livre faible.

EasyJet a expliqué dans un communiqué prévoir un bénéfice avant impôt compris entre 405 et 410 millions de livres (entre 514 et 520 millions de francs) pour l'exercice 2016-2017 clos fin septembre.

Le chiffre définitif, qui doit être dévoilé le 21 novembre à l'occasion de la présentation des résultats du groupe, se situera donc dans le haut de l'objectif dévoilé fin juillet et revu à la hausse à cette occasion entre 380 millions et 420 millions.

"EasyJet termine l'année sur une tendance qui continue d'être positive avec à la fois un solide dernier trimestre et second semestre", se félicite Carolyn McCall, la directrice générale, qui doit quitter son poste à la fin de l'année pour rejoindre le groupe de télévision ITV.

De nombreux passagers

Elle souligne que la compagnie n'a jamais autant transporté de passagers au quatrième trimestre (24 millions) et que les bénéfices pour le second semestre seront supérieurs de plus de 100 millions de livres à la même période un an plus tôt.

La hausse du nombre de clients a été permise en particulier par des prix plus bas cet été, ce qui a eu comme conséquence de réduire le revenu par siège à change de constant de 3,7% sur un an au quatrième trimestre.

Le groupe se montre confiant sur ses résultats grâce notamment à une baisse de la facture de carburant et en dépit des vents contraires subis du fait de la faiblesse de la livre depuis le vote du Brexit, en juin 2016.

Cet effet de change aura un impact négatif de 100 millions de livres sur ses comptes annuels, a précisé la compagnie, dont les coûts sont en majorité dans d'autres monnaies et donc renchéris par leur appréciation face à la devise britannique.

Pour l'année prochaine, à savoir l'exercice 2017-2018, Easyjet prévient que le coût de la baisse de la livre devrait se limiter à environ 20 millions de livres.

Carburant moins cher

La compagnie s'attend dans le même temps pour le prochain exercice à une contribution positive comprise entre 125 et 145 millions de livres des coûts du carburant en raison des gains obtenus grâce aux couvertures financières mises en place.

EasyJet semble en bonne voie au moment où le secteur aérien traverse une période de turbulences, entre la faillite brutale de la compagnie britannique Monarch et la grave crise des annulations de vols de l'irlandaise Ryanair.

Les compagnies doivent se préparer dans le même temps à la sortie du Royaume-Uni de l'UE, ce qui a conduit EasyJet à se doter d'un certificat de transporteur aérien en Autriche, qui lui permettra de voler à travers l'Europe après le Brexit.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS