Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

EasyJet voit un important potentiel de croissance sur le marché suisse, comme à Genève, sa principale base (archives).

KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI

(sda-ats)

EasyJet veut continuer à croître en Suisse. La compagnie aérienne à bas coûts britannique compte sur un million de passagers supplémentaires par année sur le marché helvétique.

La prévision émane du directeur général d'EasyJet, Johan Lundgren, qui a accordé une interview à l'hebdomadaire dominical SonntagsZeitung. Le transporteur est principalement actif dans le pays à partir de Genève et de Bâle-Mulhouse, avec un potentiel de croissance en direction des régions frontalières, selon le Suédois.

S'exprimant dans un journal alémanique, Johan Lundgren cite ainsi un essor possible pour Bâle-Mulhouse en direction de l'Alsace, en France, et du Bade-Wurtemberg, en Allemagne. EasyJet y apporte un soin particulier en matière d'efforts publicitaires pour séduire les clientèles locales.

Des avions plus gros

La compagnie aérienne peut maîtriser la croissance en recourant à des avions plus gros, précise Johan Lundgren. Ce dernier affirme par ailleurs ne pas craindre la concurrence. "Je suis très décontracté dans ce domaine", ajoute le dirigeant suédois âgé de 51 ans dans les colonnes de la SonntagsZeitung.

Le fait que des transporteurs plus chers copient des éléments du modèle EasyJet, pour proposer des prix plus avantageux, ne constitue pas véritablement un danger, relève encore Johan Lundgren. Au contraire: des acteurs comme British Airways ou Swiss peuvent par là mettre à mal leurs avantages concurrentiels.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS