Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Ashton Eaton a poursuivi sa quête des sommets en remportant son 2e titre olympique d'affilée au décathlon. L'Américain (8893 pts) n'a pas approché son record du monde mais a réalisé un beau concours.

Il a pris rapidement les commandes le premier jour avec ses 10''46 sur 100 m et ses 7m94 à la longueur. L'homme qui est également double champion du monde en titre est le premier décathlonien depuis le Britannique Daley Thompson en 1988 à conserver sa couronne olympique.

La surprise est venue de la 2e place de Kevin Mayer, qui a pulvérisé son record personnel de quelque 300 points pour totaliser 8834 pts. Il a battu le record de France de Christian Plaziat. Meyer, 24 ans, au pied du podium l'an dernier aux Mondiaux, a énormément progressé lors de la 1re journée, son point faible jusqu'à présent, en passant pour la première fois sous les 11'' sur 100 m (10''81). Un très bon saut à 5m40 à la perche finissait de le propulser en direction de sommets inattendus. Le champion du monde juniors 2010 représente l'avenir de la discipline. Le bronze échoit au Canadien Damian Warner (8666).

Le poids a souri à un nouveau venu. L'Américain Ryan Crouser (23 ans), qui n'avait rien gagné de marquant jusqu'à présent hormis les sélections des Etats-Unis cet été, a écrasé le concours avec un jet à 22m56, record olympique. Ce fils de discobole et neveu d'un lanceur de javelot a pulvérisé son record personnel pour devancer son compatriote Joe Kovacs (21m78) et le Néo-Zélandais Tom Walsh (21m36). Il s'agit du 17e titre au poids dans l'histoire des JO pour les Etats-Unis, le premier depuis celui de Randy Barnes en 1996.

La Croatie se fait de plus en plus sa place dans les lancers. Après le titre de Sandra Perkovic au disque, l'étonnante Sara Kolak, 21 ans, a décroché l'or avec 66m18, record national. La Sud-Africaine Sunette Viljoen (64m92) prend l'argent et la Tchèque de 35 ans Barbora Spotakova le bronze avec 64m80. Cette dernière échoue donc à son tour dans le projet de devenir la première femme de l'histoire en athlétisme à remporter trois titres olympiques consécutifs dans la même discipline. Avant elle, Shelly-Ann Fraser-Pryce (JAM/100 m), Valerie Adams (NZL/poids) et Tirunesh Dibaba (ETH/10'000 m) avaient déjà raté le coche.

La Danoise Sara Slott Petersen a pu montrer à Lea Sprunger sur 400 m haies ce dont les Européennes restent capables. La fusée blonde a remporté l'argent en 53''55, un temps canon, empêchant un doublé américain puisqu'elle s'est intercalée entre Dalilah Muhammad, médaillée d'or en 53''13, et Ashley Spencer (bronze en 53''72). Muhammad, médaillée d'argent aux Mondiaux 2013, est la nouvelle perle de la discipline.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS