Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le centre de soins de MSF pour les patients d'Ebola à Mangina accueille déjà près de 40 patients (archives).

KEYSTONE/EPA MEDECINS SANS FRONTIERES, MSF/SYLVIE MICHAUD HANDOUT

(sda-ats)

Médecins Sans Frontières (MSF) a ouvert un centre de prise en charge des patients d'Ebola dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC). Lancé mardi, ce site à Mangina accueille déjà 37 personnes, a indiqué jeudi à Genève l'ONG.

La totalité des patients de l'unité d'isolement dans laquelle MSF oeuvrait a été acheminée vers ce nouveau centre. Parmi les patients, 31 constituent des cas confirmés.

"Parmi nos patients, nous avons de nombreux collègues du système de santé congolais de la zone", a précisé la responsable des programmes d'urgence de MSF Gwenola Seroux. "Certains ont été exposés au virus".

MSF soutient également les infrastructures sanitaires locales. Plusieurs de ses membres travaillent dans la province voisine de l'Ituri, où des cas d'Ebola ont également été observés. L'ONG aide au lancement préventif d'unités d'isolement dans les centres de santé, renforce la surveillance épidémiologique et collabore pour dialoguer avec la population.

Elle souhaite aussi réduire le risque de contamination dans ses nombreux dispositifs dans la zone. Près de 1200 contacts de cas d'Ebola ont été identifiés jusqu'à présent, selon le ministère de la santé.

Selon les derniers chiffres, cette dixième épidémie d'Ebola a fait 41 victimes dans la région de Beni et Mangina. Une soixantaine de cas ont été observés depuis début août, dont 30 ont été confirmés. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) avait dit aussi récemment que plusieurs Etats de la région ont de leur côté lancé un dispositif pour éviter la propagation du virus auprès de leurs citoyens.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS