Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Niteroi - Les sauveteurs ont entamé une course contre la montre, dans la nuit de jeudi à vendredi, à la recherche de 200 personnes qui seraient ensevelies sous une coulée de terre près de Rio. Ils n'ont pas grand espoir de trouver des survivants dans cette favela de Niteroi.
Un peu plus de vingt-quatre heures après le glissement de terrain meurtrier qui a emporté une cinquantaine de maisons, dix-sept corps avaient été retirés des tonnes de terre qui ont dégringolé de la colline, traçant comme une large plaie de 700 mètres de long. Les pompiers ont déclaré qu'il y n'avait désormais "aucune chance" de retrouver des survivants sous un tel amas de boue.
Au total, au moins 182 personnes sont mortes dans l'Etat de Rio à la suite des pluies torrentielles de lundi et mardi qui ont provoqué inondations et éboulements de terrain, ont indiqué les pompiers. Le précédent bilan faisait état de 171 morts.
La ville de Niteroi, de l'autre côté de la baie de Rio, a été la plus touchée avec 107 morts, alors que 55 morts ont été recensés à Rio, selon la Défense civile.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS