Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les répétitions entrent dans leur dernière ligne droite.

KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

(sda-ats)

Dans deux semaines, la Fête du blé et du pain débute à Echallens. Les décors sont prêts, les costumes ne nécessitent plus que quelques retouches. Quelque 40'000 spectateurs sont attendus du 15 au 26 août.

En face des gradins se dressent les maisons blanches d'un village fictif, encadré par deux moulins. Le site de la Fête du blé et du pain émerge près de l'entrée du bourg d'Echallens. La scène et les gradins sont montés. Place aux répétitions, qui entrent dans leur dernière ligne droite.

La pression monte. "On répète à un rythme soutenu. Depuis le week-end dernier, c'est désormais quasiment tous les jours", explique Carine Suter, de la commission de communication.

Après de nombreux mois, voire années de préparation, le spectacle se concrétise. "On est content de découvrir le résultat, de voir ces costumes qui ont tous été faits à la main par des couturières de la région", raconte Mme Suter.

Environ 400 figurants, 15 comédiens, 200 chanteurs et 60 musiciens de la Lyre d'Echallens s'apprêtent à fouler la scène. Dès août, ils vont répéter ensemble. D'abord avec les accessoires, puis en costume.

Petite Fête des vignerons

La Fête du blé et du pain, c'est un peu une petite Fête des vignerons. Si Vevey célèbre le travail de la vigne, Echallens fête les métiers du blé et du pain. Tous les dix ans.

"Solstices", le spectacle de cette année, est un conte fantastique médiéval qui s'inspire de lieux et de faits réels. Il réinvente la mythologie du Gros-de-Vaud, au travers de la quête de trois héros pour la survie de leur village. Le trio affrontera les quatre éléments (feu, air, eau et terre) et rentrera avec le savoir-faire et les ingrédients nécessaires à la fabrication du pain.

Lors des répétitions, des professionnels ont encadré les figurants. Jan Fantys, chorégraphe de cascades, leur a appris à tomber et à se battre. Une spécialiste en danses folkloriques a supervisé la danse du final.

Le bourg aussi en fête

Pour cette 4e édition, la fête essaime aussi dans le bourg d'Echallens. Au programme, en vrac: concerts, danse, exposition, démonstrations équestres, brunchs, caveaux et grand cortège le 19 août. "On est monté en puissance. Il n'y avait pas autant d'animations lors de la dernière fête", confie Carine Suter.

La vente des billets a bien démarré. Un peu plus de 20'000 billets ont été écoulés, soit une bonne moitié, calcule Vincent Mercier, responsable de la billetterie. "On est satisfaits, il y a un bel engouement". Même si les places les plus chères partent en premier, il reste des places pour toutes les catégories.

Huit représentations sont au programme. A chaque fois, une date de remplacement est prévue en cas d'annulation. Et des bénévoles restent les bienvenus pour encadrer la fête.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS