Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Trois agents des forces d'intervention de la police cantonale bernoise ont été légèrement blessés lors d'échauffourées avec des manifestants cagoulés samedi soir à Berne. Des dommages évalués à plus de 10'000 francs ont été constatés sur deux bâtiments officiels.

Une patrouille a d'abord dû faire face à des jets de pierres près du quartier du Bollwerk à Berne. Une voiture de police a été endommagée mais aucun policier n'a alors été blessé, a communiqué dimanche la police cantonale.

Un peu plus tard, des personnes masquées se sont rassemblées à proximité de deux bâtiments officiels de la ville: la prison et la préfecture. Des pétards et d'autres objets ont été lancés contre ces bâtiments, occasionnant des dégâts matériels. A l'arrivée de la police sur les lieux, les manifestants se sont dirigés en direction du centre autonome de la Reithalle.

Des agents ont ensuite été attaqués à coups de pierres et d'objets divers sur le parking de la Schützenmatte, relate la police. Elle a répondu aux fauteurs de troubles avec des gaz et des balles en caoutchouc. Deux policiers et une policière ont été blessés lors de l'assaut. Les dommages à la propriété sont estimés par la police à plus de 10'000 francs. Le calme est revenu tôt dimanche matin.

ATS