Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Corée du Nord avait déjà procédé à plusieurs tirs de missiles au début du mois de mars (archives).

KEYSTONE/AP KRT

(sda-ats)

La Corée du Nord a vraisemblablement essuyé mercredi un échec dans un nouvel essai de missile, a annoncé le ministère sud-coréen de la défense. Pyongyang avait déjà tiré quatre missiles il y a deux semaines, dont trois étaient tombés à 300 km du Japon.

"La Corée du Sud et les Etats-Unis sont au courant du lancement d'un missile nord-coréen et soupçonnent qu'il s'est soldé par un échec", a déclaré le porte-parole du ministère sud-coréen. Séoul ne donne aucune précision sur le type de missile testé.

L'agence japonaise Kyodo rapporte de son côté, en citant des sources gouvernementales non identifiées, que la Corée du Nord pourrait en fait avoir tiré plusieurs missiles mercredi matin. Ces engins pourraient avoir été lancés de l'est de la Corée du Nord, poursuit l'agence, qui ajoute que certaines sources évoquent un échec.

Frapper les bases américaines

L'inquiétude monte sur la scène internationale après toute une série de tirs de missiles par la Corée du Nord, qui a aussi mené en 2016 deux essais nucléaires.

Il y a quinze jours, elle a tiré quatre missiles en expliquant qu'il s'agissait d'un exercice en vue de frapper des bases américaines au Japon. Trois de ces projectiles ont fini leur course en mer près de l'archipel nippon.

Les résolutions du Conseil de sécurité de l'ONU interdisent normalement à la Corée du Nord toute utilisation de la technologie des missiles balistiques. Mais les six vagues de sanctions prises par les Nations unies depuis le premier test nucléaire nord-coréen en 2006 n'ont eu aucun effet sur la résolution du régime de Pyongyang à se doter de ce qu'il qualifie d'armes défensives.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS