Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Echec du sauvetage de la plus grande scierie de Suisse

Coire - La plus grande scierie de Suisse va peut-être fermer ses portes ce mois encore. Le parlement grison a en effet rejeté mardi de justesse le plan de sauvetage du site de l'entreprise Mayr-Melnhof à Domat/Ems (GR), soumis par le gouvernement du canton.
La décision du Grand Conseil constitue une surprise. Il y a peu, le projet, d'un coût total de 40 millions de francs, était encore quasi incontesté au niveau politique.
C'était sans compter sur l'industrie suisse du bois qui dénonçait l'atteinte à la concurrence. Une vingtaine de scieries suisses ont déposé plainte administrative la semaine dernière pour violation de la neutralité de l'Etat sur le marché.
Deux voix d'écartMardi après-midi, les députés ont dû se prononcer sur deux crédits pour un montant de 14,25 millions de francs. Par 59 voix contre 57, ils ont d'abord dit "non" à la transformation d'une partie du site en fabrique de pellets pour 6,75 millions. Le PLR et le PS ont finalement fait pencher la balance contre le texte.
Plus tard, le parlement a par contre accepté un crédit de 7,5 millions en faveur d'un système de promotion des commandes à long terme de la scierie. Le vote a là aussi été très serré, avec 57 voix pour contre 55 contre. Ce crédit doit donner des garanties aux producteurs de bois.
130 emplois en dangerLes 130 employés du site en péril risquent donc de perdre leur travail. L'entreprise Mayr-Melnhof avait en effet menacé de fermer la scierie en cas de rejet du plan de sauvetage. Elle va informer mercredi sur ses intentions.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.