Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Avec un bond phénoménal à 8m83, Juan Miguel Echevarria a marqué de son empreinte l'étape de Ligue de diamant de Stockholm. Son saut n'a toutefois pas pu être homologué en raison d'un vent trop fort.

Les 15'000 spectateurs massés dans le vieux stade olympique ont retenu leur souffle après un 6e et ultime essai ahurissant du prodige cubain (19 ans), dont les genoux ont quasiment touché le bout du sautoir au moment de la réception. L'incrédulité après une tentative mesurée à seulement 12 centimètres du mythique record du monde de Mike Powell (8m95) a vite laissé la place à la déception après le verdict de l'anémomètre (+2,1 m/s).

Mais qu'importe. Ce saut est la preuve du potentiel exceptionnel d'Echevarria, qui s'annonce capable d'aller chercher des longueurs plus vues depuis au moins 10 ans.

Alex Wilson renonce

Parmi les autres épreuves marquantes à Stockholm, sur 400 m haies, Abderrahman Samba a profité du meeting suédois pour marquer son territoire après l'arrivée fracassante sur la scène internationale de Rai Benjamin. Mis sous pression par l'exploit du coureur de 20 ans, auteur du 2e chrono de l'histoire (47''02) vendredi aux sélections américaines à Eugene, Samba se devait de réagir. Et la réponse du Mauritanien naturalisé qatari en 2016 n'a pas tardé.

Avec un chrono de 47''41, la révélation de ce début de saison (22 ans) n'a pas couru aussi vite que la fusée venue d'Antigua et Barbuda, mais il a amélioré son record personnel, synonyme de nouveau record d'Asie.

Trois meilleures performances de l'année ont été effacées dimanche: au disque par le Jamaïcain Fedrick Dacres (69m67), sur le 5000 m par le très prometteur Ethiopien de 18 ans Selemon Barega (13'04''05) et sur le 100 m haies dames par la championne du monde (2013) et olympique (2016) américaine Brianna McNeal (12''38).

Seul athlète helvétique engagé, Alex Wilson avait prévu de disputer un 100 m. Mais le Bâlois, une fois sur place, a préféré renoncer en raison de douleurs à un genou. C'est la prudence qui a dicté le choix du recordman de Suisse sur 100 et 200 m. Sa participation au meeting de Berne, samedi prochain, n'est pas remise en cause.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS