Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Ecole valaisanne: nouvelle loi nécessaire selon le Grand Conseil

Sion - L'école valaisanne a fait l'objet de plusieurs interventions parlementaires mercredi au Grand Conseil. Vacances, voile et réseaux sociaux ont occupé les parlementaires qui ont admis la nécessité d'une nouvelle loi.
"L'école primaire doit être repensée", a déclaré Marylène Volpi-Fournier (Verts). Sa motion pour élaborer une nouvelle loi sur l'enseignement du degré primaire, co-signée par plusieurs parlementaires PDC, a été acceptée. La loi devra se pencher sur le temps de présence des élèves en classe ou les relations entre école et parents notamment.
L'école devra aussi trouver une plage horaire pour présenter les opportunités et dangers des réseaux sociaux aux élèves. Le postulat PDC n'a été combattu que par l'UDC qui estime que l'école doit se contenter d'enseigner aux élèves à lire, écrire et compter.
L'éducation est le rôle des parents, "laissons l'école faire son travail et les parents le leur", a dit Eric Jacquod (UDC). Au vote, le postulat a été approuvé par 94 voix contre 10.
Pas toucher aux vacancesLe parlement a encore accepté deux postulats qui réclament la restitution d'une semaine de vacance en juin. Cette année, les cours se termineront le 30 juin alors qu'habituellement les enfants sont déjà en vacances la dernière semaine de juin.
Pour les postulants cette semaine est importante. De nombreuses familles en profitent pour prendre des vacances dès la fin de l'année scolaire et bénéficier de tarifs de basse saison. La suppression de cette semaine va grever le budget vacances de certaines familles.
L'UDC a finalement interpellé le gouvernement sur le port du voile à l'école. Le chef du département de l'éducation Claude Roch a expliqué que l'école valaisanne ne connait aucun problème en raison du voile. Mais des directives sont à l'étude qui devraient en tous cas interdire le voile intégral.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.