Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Toutes les écoles publiques de la ville américaine de Nashua (New Hampshire, nord-est) sont restées fermées lundi, en raison d'une "menace de violence précise". Une mesure similaire avait été prise il y a six jours à Los Angeles.

Ces menaces visaient les élèves et le personnel des deux lycées de la ville de 88'000 habitants, a précisé le responsable local des écoles de Nashua Mark Conrad, sur le site internet des écoles.

Il a ajouté que la menace était "spécifique" à ce lundi, et que les autorités scolaires, travaillant avec la police, avaient donc préféré "être prudentes et fermer toutes les écoles". "Je pense qu'elles rouvriront mardi", a-t-il ajouté.

La ville compte 12 écoles primaires, trois collèges et deux lycées, et la décision a affecté des milliers d'enfants et personnels.

Selon la police, la menace , qui n'a pas été détaillée, a été envoyée par email à un responsable scolaire.

Mardi dernier, toutes les écoles de Los Angeles, soit quelque 1000 établissements, avaient été fermées après des menaces qui au final se sont révélées non crédibles. Plus de 640'000 élèves avaient été affectés.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS