Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - Malgré les campagnes de sensibilisation sur le coût écologique et humain des importations de fraises des pays du Sud, celles-ci ont battu un record l'an dernier. Selon l'Administration fédérale des douanes, plus de 13'000 tonnes ont été acheminées vers la Suisse.
Durant les neuf années précédentes, la quantité de fraises importées a oscillé entre 10'000 et 12'000 tonnes. Depuis 2008, les fraises d'Espagne arrivent en tête, avec plus de la moitié des importations.
En 2009, ce sont plus de 7000 tonnes de fraises espagnoles qui sont venues garnir les étals helvétiques. Avant, la plupart des fraises consommées en Suisse venaient d'Italie.
Quant aux fraises suisses, il faut attendre la fin du mois de mai pour qu'elles soient mûres. La production indigène est sans commune mesure avec celle des pays méridionaux.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS