Navigation

Ecureuil jeté dans le Grand Canyon: prime pour dénoncer le coupable

Ce contenu a été publié le 07 août 2014 - 09:18
(Keystone-ATS)

L'organisation de défense des animaux PETA offre une récompense allant jusqu'à 12'500 euros (15'200 francs) pour toute information sur l'individu, présumé français, qui a lancé un écureuil du haut du Grand Canyon dans le Colorado. Une vidéo montrant la scène circule sur internet depuis le début du mois.

"Il est impératif que toute communauté faisant face à un acte sadique et violent tel que celui-ci prenne des mesures pour trouver le coupable ou les coupables et les traduise en justice", a estimé Daphné Lacroix, porte-parole de PETA France, dans un communiqué publié mercredi.

Selon PETA France et ses affiliées américaine et britannique, la récompense est destinée à toute personne ayant des informations permettant "l'arrestation et la condamnation de l'individu sans pitié, présumé français", qui a lancé l'écureuil dans le vide.

"Ceux qui agressent les animaux sont un danger pour tous - ils peuvent se défouler sur quiconque se trouvant sur leur chemin, humain ou non humain, et doivent être interceptés avant qu'ils n'agissent de nouveau", a ajouté Mme Lacroix.

Une vidéo mise en ligne au début du mois montre deux touristes, parlant français selon le témoin qui a enregistré la scène, attirant des écureuils avec de la nourriture au bord du précipice. L'un d'eux envoie alors un de ces animaux dans le vide d'un coup de pied.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.