Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un sauveteur et son chien s'activent dans les débris du bâtiment effondré.

KEYSTONE/EPA/DIVYAKANT SOLANKI

(sda-ats)

Les secours continuaient mercredi à fouiller les décombres d'un immeuble de quatre étages qui s'est effondré mardi à Bombay, capitale économique de l'Inde. Ils ont déjà trouvé 17 morts.

Vingt-huit personnes ont pu être sauvées, a ajouté à l'AFP le porte-parole de l'administration locale chargée des secours, Tanaji Kamble. Mardi, le bilan était de six morts et une quinzaine de personnes encore piégées dans les décombres, selon les sauveteurs.

Les effondrements d'immeubles sont fréquents en Inde, surtout pendant la saison de la mousson, de fin juin à septembre. Un autre immeuble s'est effondré le même jour à Calcutta, à l'autre bout du pays, mais ne semblait pas avoir fait de victime.

Bombay est particulièrement touché par ce phénomène, des millions de ses habitants étant contraints de s'entasser dans des immeubles délabrés à cause des prix croissants de l'immobilier et d'un manque de logements sociaux dans cette ville, la plus peuplée d'Inde.

ATS