Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Avec l'intégration de la filiale monégasque de BSI, EFG International a désormais bouclé l'acquisition de la banque tessinoise BSI (archives).

KEYSTONE/TI-PRESS/GABRIELE PUTZU

(sda-ats)

EFG International a terminé l'intégration de la banque tessinoise BSI acquise l'an dernier. Le gestionnaire de fortune zurichois a conclu la dernière étape, à savoir l'intégration de l'activité à Monaco de BSI.

La filiale monégasque de l'établissement tessinois est désormais intégrée dans la filiale locale d'EFG sur le plan légal et opérationnel, a indiqué EFG International mardi. Elle opérera sous le nom du groupe zurichois. Cette intégration permet à EFG de devenir "l'une des principales banques privées suisses à Monaco", selon le communiqué.

L'intégration légale de toutes les entités de BSI dans le monde s'est déroulée dans les temps. D'une durée de huit mois, elle a démarré fin 2016 avec BSI Singapour, banque au coeur du scandale 1MDB. Elle s'est poursuivie avec les filiales à Hong Kong et aux Bahamas au premier trimestre 2017, puis en avril et en mai avec l'activité suisse et luxembourgeoise.

Dernière étape, la migration informatique devrait être terminée d'ici à la fin 2017. En reprenant la banque tessinoise BSI, EFG est devenu l'une des plus grandes banques privées suisses avec des fonds gérés de près de 145 milliards de francs à fin 2016.

ATS