Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Outre la peine de prison, Zakaria Azmi (D), ancien chef de cabinet de l'ex-président égyptien Hosni Moubarak (G), s'était vu infliger une amende de 36,4 millions de livres (archives).

KEYSTONE/EPA/STR

(sda-ats)

Zakaria Azmi, ancien chef de cabinet de l'ex-président égyptien Hosni Moubarak, a été acquitté en appel, samedi au Caire, rapporte l'agence de presse Mena. Il avait été condamné en 2012 à sept ans de prison pour prise illégale d'intérêts.

Outre la peine de prison, il s'était vu infliger une amende de 36,4 millions de livres. Mais la Cour d'appel a ordonné en 2013 la tenue d'un nouveau procès et une autre juridiction a exigé sa remise en liberté.

La justice égyptienne s'est montrée clémente avec plusieurs membres de l'administration d'Hosni Moubarak, alors que des militants progressistes et islamistes ont été condamnés à de lourdes peines pour des manifestations interdites ou des violences.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS