Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le Caire - La police égyptienne continue de rechercher une toile de Van Gogh intitulée les "Coquelicots", d'une valeur estimée à plus de 50 millions de dollars. Le tableau a été découpé samedi en plein jour de son cadre dans un musée du Caire dont le système d'alarme était en panne.
La toile a été dérobée dans le musée Mahmoud Khalil, qui abrite l'une des plus importantes collections d'art européen des XIXe et XXe siècles au Moyen-Orient. "Les caméras ne marchaient pas depuis longtemps, tout comme le système d'alarme", a indiqué à l'AFP un responsable des services de sécurité sous le couvert de l'anonymat.
Le procureur général, Abdel Meguid Mahmoud, a affirmé que "la sécurité au musée Mahmoud Khalil était insuffisante", estimant que le dispositif de sécurité était "de façade". Il a précisé que la toile avait été découpée "de manière professionnelle".
"Il y a 43 caméras de surveillance mais elles sont toutes en panne, à l'exception de sept caméras. Chaque tableau est équipé d'une alarme mais là aussi, elles sont toutes en panne", a-t-il dit.
M. Mahmoud a par ailleurs affirmé que le tableau était estimé à 55 millions de dollars, rappelant que le parquet avait lancé une mise en garde générale l'an dernier après le vol de plusieurs toiles au palais de Mohammed-Ali Pacha.
La police continue de rechercher activement la toile et ses voleurs, notamment dans les aéroports et ports du pays, selon le responsable des services de sécurité.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS