Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Près de 50 enfants ont péri samedi en Egypte dans une collision entre leur bus et un train près d'Assiout (centre). L'employé qui aurait dû abaisser la barrière d'un passage à niveau était endormi. Le drame a entraîné la démission du ministre des Transports et des manifestations de colère.

L'employé qui aurait dû abaisser la barrière du passage à niveau "a bien sûr été arrêté", a dit le gouverneur de la province, Yehya Kechk.

Le directeur adjoint de l'hôpital de Manfalout, le docteur Mohamed Abdel Razek, a déclaré à l'AFP que son établissement avait reçu 51 corps: 47 enfants âgés de 4 à 12 ans, ainsi que le chauffeur, deux surveillants scolaires et un passant. Dix-huit personnes ont également été blessés, selon le gouverneur d'Assiout.

Peine de mort réclamée

Des membres des familles des enfants ont manifesté près du lieu du drame pour réclamer la peine de mort pour les responsables de cet accident, a rapporté la police.

Le ministre des Transports, Rachad al-Metini, a déclaré "accepter la responsabilité" de cet accident et a présenté sa démission, de même que le chef de l'Autorité des chemins de fer.

Le bus, qui emmenait 60 enfants âgés de 4 à 6 ans pour une sortie organisée par leur crèche, a été heurté à un passage à niveau à Manfalout, environ 350 km au sud du Caire, a précisé la police.

Commission d'enquête

Des membres des familles des enfants ont manifesté près du lieu du drame pour réclamer la peine de mort pour les responsables de cet accident, a rapporté la police.

Le ministre des Transports, Rachad al-Metini, a déclaré "accepter la responsabilité" de cet accident et a présenté sa démission, de même que le chef de l'Autorité des chemins de fer.

Le président Mohamed Morsi a ordonné au Premier ministre, aux ministres de la Défense et de la Santé et au gouverneur d'Assiout "d'offrir toute l'assistance possible aux familles des victimes".

Les autorités ont annoncé la mise en place d'une commission d'enquête, mais par le passé des mesures similaires ont eu peu de résultats concrets.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS