Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

New York - Israéliens et Palestiniens ne doivent pas s'arc-bouter sur la question de la colonisation et "aller de l'avant" pour le bien du processus de paix, a dit jeudi le ministre israélien de la Défense Ehud Barak. Il s'exprimait après une rencontre avec le chef de l'ONU Ban Ki-moon.
"Je crois que nous devons surmonter l'obstacle" de la colonisation et engager "des négociations directes sur les questions centrales de façon à aller de l'avant", a déclaré Ehud Barak à la presse.
"J'espère qu'une formule de cette nature sera trouvée dans les prochaines semaines de façon à nous permettre de continuer à aller de l'avant", a-t-il souligné.
M. Barak a expliqué qu'il s'était entretenu avec M. Ban du "besoin de continuer (...) les négociations entre nous et les Palestiniens (...) avec un objectif". Il a aussi demandé à M. Ban d'user de son influence "auprès de tous les acteurs de la région pour considérer la situation". "C'est un besoin stratégique pour les peuples de la région", a-t-il dit.
M. Ban a, pour sa part, "mis en avant le fait qu'il était vital de briser l'impasse diplomatique actuelle et de reprendre les négociations", selon un compte-rendu de la rencontre. "Il a exprimé son inquiétude sur les activités de construction en Cisjordanie et à Jérusalem-Est", a indiqué son porte-parole.
M. Ban a pris note avec satisfaction de la décision du gouvernement israélien d'assouplir les exportations de Gaza "qu'il considère comme essentielles pour redynamiser l'économie de Gaza".
Il a en outre demandé au ministre de la Défense israélien de faciliter les travaux de l'ONU pour la reconstruction de Gaza.
M. Barak doit continuer sa visite aux Etats-Unis par une étape à Washington où il doit rencontrer des dirigeants américains dont la secrétaire d'Etat Hillary Clinton.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS