Toute l'actu en bref

Eintracht Francfort a décidé de se séparer de son défenseur uruguayen Guillermo Varela (24 ans). Motif: le joueur s'est fait un tatouage, contre l'avis du club.

Varela n'a pas tenu compte de l'interdiction qui lui avait été donnée par l'entraîneur Niko Kovac, ainsi que par le médecin du club dans lequel évoluent aussi les Suisses Haris Seferovic et Shani Tarashaj. Il s'est fait tatouer lundi, et une infection a suivi.

"Le parcours de Guillermo à l'Eintracht est terminé. Le club ne tolère pas qu'un joueur ne respecte pas les consignes peu avant un match aussi important", a expliqué Fredi Bobic, directeur sportif.

Eintracht Francfort jouera en effet la finale de la Coupe d'Allemagne samedi soir à Berlin contre Borussia Dortmund. Varela n'en sera donc pas. Prêté par Manchester United depuis l'été 2016, le joueur uruguayen devra se chercher un nouveau club. Francfort, qui envisageait de demander une prolongation du prêt, a changé d'avis. "Ce n'est évidemment plus d'actualité", a dit Bobic.

ATS

 Toute l'actu en bref