Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Election camouflet de Calmy-Rey: une "leçon" donnée par la droite

Berne - La gauche n'apprécie pas le camouflet infligé à Micheline Calmy-Rey lors de son élection mercredi à la présidence de la Confédération. Pour la droite, ce score historiquement mauvais doit être interprété comme une leçon et un avertissement.
Aux yeux de la cheffe du groupe parlementaire socialiste Ursula Wyss, ce score s'explique par le fait que certains parlementaires ont cherché à régler leurs comptes dans leur coin avec la ministre des affaires étrangères, ce qui lui a fait perdre des voix.
Mais au final, l'Assemblée fédérale l'a quand même élue au premier tour, a-t-elle tenu à souligner. Ursula Wyss ne croit du reste pas que ce résultat entachera la gestion présidentielle de la socialiste. Tout en relevant qu'il ne préjuge en rien du résultat des élections fédérales de 2011.
Du côté des Verts, leur président Ueli Leuenberger fustige l'hypocrisie des partis gouvernementaux, qui ont promis à Micheline Calmy-Rey leur soutien tout en manoeuvrant dans son dos. Reste qu'à l'avenir, il espère que la Genevoise aura "davantage de contact avec la population et les groupes que ces derniers temps".
"Gifle méritée"Le score historiquement mauvais de la socialiste peut être compris comme une leçon: les attaques de la conseillère fédérale contre le PLR et le PDC ainsi que l'affaire libyenne ont laissé des traces, juge le président du PDC Christophe Darbellay. En 2011, il attend d'elle qu'elle agisse "comme un facteur de cohésion et non de division".
"Une gifle cinglante et méritée" et "un vote de défiance", commente pour sa part le conseiller national Hans Fehr (UDC/ZH). Avec sa politique étrangère, la ministre n'a pas agi dans l'intérêt du pays, mais a voulu se mettre elle-même en scène.
Le président du PBD Hans Grunder ne veut pas non plus surestimer ce résultat. Si tout se passe normalement, on oubliera rapidement la chose, a-t-il ajouté. Le PBD a ajouté qu'il était "très fier" du bon score obtenu à l'élection à la vice-présidence de sa conseillère fédérale Eveline Widmer-Schlumpf.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.