Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Elections en Birmanie: inquiétudes autour du vote anticipé

A la veille de législatives historiques en Birmanie, qui pourraient permettre à l'opposante Aung San Suu Kyi de parvenir au pouvoir, les inquiétudes se sont multipliées samedi. Le vote anticipé des militaires reste par exemple inaccessible aux observateurs.

"Le processus aurait été plus transparent si nous avions été autorisés à envoyer des observateurs" dans les casernes où se déroule le vote anticipé, a déclaré à l'AFP Alexander Graf Lambsdorff, le chef de la mission des observateurs européens.

Les soldats de la puissante armée birmane, qui sont estimés entre 400'000 et 500'000, sont en effet une composante non négligeable d'un corps électoral de plus de 30 millions d'électeurs. Le large recours au vote anticipé pour les personnes ne pouvant se déplacer dimanche fait craindre à la Ligue nationale pour la démocratie (LND) d'Aung San Suu Kyi qu'il soit utilisé pour des fraudes.

Tout est en place...

La Commission électorale a ouvert samedi aux médias les portes de l'école de Rangoun où Aung San Suu Kyi doit glisser son bulletin dimanche matin, après l'ouverture des bureaux de vote prévue à 06h00 locales (00h30 suisses). Pots d'encre, urnes, cordon de sécurité pour tenir la presse à distance... Tout était en place. Mais ces derniers jours, les inquiétudes se multiplient quant au degré réel de préparation logistique.

La réaction du pouvoir, tenu par d'anciens généraux convertis aux réformes depuis 2011, face à la possible victoire du parti de l'opposante Aung San Suu Kyi, qui a passé 15 ans en résidence surveillée jusqu'en 2010, est aussi une grande inconnue. La police est en "alerte rouge", et ce jusqu'à mardi inclus, avec les écoles fermées lundi et mardi.

Le président Thein Sein, ex-général et dernier premier ministre de la junte, met en garde contre la tentation d'imiter les révolutions populaires du "printemps arabe". Il a affirmé dans une allocution télévisée vendredi soir que "le gouvernement et l'armée respecteront le résultat du vote".

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.